BEI BCI Expertises

Bureau d’expertises et de conseils

Conseils aux bailleurs

Quelques conseils généraux destinés aux bailleurs

Faites un dossier dans lequel vous classerez tous les documents relatifs à la location : bail, état des lieux, courriers, factures, ...

Confirmez, au locataire, par écrit, si possible par lettre recommandée, toute décision prise et toute information concernant la location.

Prenez le temps de rédiger un contrat de bail complet. Plusieurs organismes bancaires, associations proposent des contrats types tenant compte des dernières législations en vigueur. N’hésitez pas à rappeler au locataire certaines de ses obligation (par ex. l’entretien du jardin). Pensez à inclure des clauses détaillées concernant certains entretiens spécifiques.

Exiger une copie du contrat d'assurance "incendie" pour le bien pendant la durée de la location. Veillez à ce qui les montants assurés soient suffisants.

Si vous rénovez le bien, choisissez de préférence des matériaux résistants qui constituent souvent un meilleur investissement à long terme. Prévoyez des accessoires de salle de bain, de cuisine et autres en suffisance, pour éviter les trous de fixation et les accessoires disparates (par ex. porte-serviette, porte-rouleau).

Dès la signature du contrat de bail

Faites établir un constat d’état des lieux locatif d’entrée détaillé par un expert immobilier, à frais partagés avec le locataire. La législation actuelle prévoit qu’un état des lieux d’entrée détaillé, doit être rédigé.
Faites enregistrer votre bail et ses annexes (état des lieux locatif d’entrée, dispositions légales prévues par la nouvelle loi sur les loyers de résidence principale).

Fournissez au locataire une copie du mode d’emploi des appareils électroménagers, de l’installation de chauffage central et de production d’eau chaude, ainsi que de toutes installations spécifiques (alarmes, adoucisseurs d’eau, ...) et gardez-en les originaux.

Faites une liste des entretiens spéciaux (parquets, carrelages, ...) qui énumère les produits à utiliser et joignez la au bail ou à l’état des lieux en mentionnant la présence de cette liste.

Précisez les entretiens à charge du locataire et, si ce n’est pas déjà fait dans le bail, n’hésitez pas à lui rappeler ses obligations (par ex. nettoyage des cheneaux et gouttières, ramonage,...).

Les réparations suivantes sont à charge du propriétaire, étant entendu qu’elles ne doivent pas toujours être effectuées :
  • les grosses réparations en l’absence de faute du locataire;
  • le remplacement de ce qui périt par vétusté ou force majeure (remplacement d’un chauffe-eau,...) à l’exception de ce qui relève du menu entretien à charge du locataire (joints de robinet,...) ;
  • la réparation des dégâts d’origine constructive (par exemple : un carrelage mural qui se décolle de lui-même, les fissures dues aux mouvements du bâtiment, etc...).
Si vous faites effectuer des réparations aux appareils électroménagers ou autres, demandez au réparateur son avis quant à l’origine de la panne (mauvaise manipulation ou vétusté ?).
 
N’hésitez pas à faire appel à votre expert immobilier en cas de problème.

A la sortie du locataire

Contactez le locataire avant son départ pour organiser les transferts de compteurs et éventuellement de ligne téléphonique.

N’oubliez pas votre dossier lors des opérations de sortie locative.

Contactez préalablement votre expert immobilier pour fixer la date de l’état des lieux de sortie locative qui s’effectuera en présence du locataire et/ou de son expert.

L'état des lieux de sortie doit se faire, idéalement, lorsque le bien est vide de tous meubles et nettoyé.